Réglement de comptes à Périgueux

Francky Holland, le DJ mainstream du collectif PS (Power to Society) prend au mot Nick President.

« Puisque le thrasheux de la République a déclaré qu’il était prêt à entendre le message des kids, ceux de Périgueux doivent se faire entendre encore plus fort que d’autres : le 16 mars, au cours d’un même concert, ils peuvent affirmer leur street-attitude et leur délire musical. »

francky_holland.jpg

Francky Holland, le DJ mainstream de PS et ex- membre d’Opposition avec ses potes DJ Che Velu et MC Barbu ( sur le côté).

A Périgueux l’UMP (Underground Massive Posse) a dépêché un comète de la scène punk-grind réformiste pour brûler les planches le 16 mai au cours du festival : Pouvoir en scène.

Le quarteron Darkos X, groupe de fusion néo-métal tendance MSN doit se produire en vedette américaine sur la scène périgordine tandis qu’en guest (première partie ndlr) le support band local, Mr. Moyran Blues Explosion devra mobiliser tous ses fans du cru pour tenir deux heures avec un répertoire qu’on dit encore limité.

DarkosX

Darkos X, prêts à en découdre

Un duel inégal qui opposera un des band les plus léthal de la scène trash républicaine contre un outsider versé dans les standards de province qui jouera sous les couleurs du collectif PS.
Le leader de Darkos X se gausse : » Qu’est-ce que c’est que ces keums ?
Mr. Moyran Blues Explosion : j’te jure, où qu’ils sont allé pêcher ces bras cassés ? Heureusement qu’on perform derrière eux, sinon ce serait l’émeute. En tout cas, on va bien se marrer ! « 

Publicités