Pouvoir d’achat : un poing dans la croissance

Lors d’un point de presse à l’est, Nick president a rappelé son public à l’ordre.

« Est-ce que je suis le seul à trouver qu’on ne boit pas assez de coca ici ? » Assénait hier Nick Président Sarkozy, au cours d’un point de presse à Vienne, pas en Autriche. « Est-ce que je suis le seul à trouver qu’il y a que moi qui bosse ici ? Est-ce que je suis le seul à penser qu’on est pas assez payé ? » a ajouté le sulfureux chanteur du groupe Gouvernement.

Nick President Sarkozy en concert à Vienne pas en Autriche, les fans autour

Il est vrai que les consommateurs de MP3, de CDs, de DVDs, mais aussi ceux qui aiment la soupe, la confiture et la guimauve ne cessent de se plaindre de la flambée des prix sur les produits de première nécessité. Même sur le web tout coûte cher et, si hier encore on pouvait acheter un truc, on peut encore le faire aujourd’hui évidemment, mais il faut plus de sous maintenant qu’avant selon les gens qui lésinent toujours à mettre de l’argent dans des trucs rigolos.

Nick President, le chanteur mercurien du groupe Gouvernement, remonté, éclate :

 » Va-z-y, si t’as besoin de thunes, t’en trouves, sinon tu rentres pas au concert et c’est normal, feucques. Tous ces comiques qui pleurnichent à l’entrée, moi, ça me fout la migraine. Je vais vous dire, si le son de mon band fait tomber les murs c’est parce qu’on a bossé à mort : chaque p… de note est là où elle doit être et tombe comme un coup de guillotine. C’est calculé mec, faudrait pas croire qu’on apprend à jouer de la musique avec les p….. d’oiseaux, perchés dans les p….d’arbres. Non. Feucques. Faut aussi se donner des moyens, de la discipline, du matos, faut voir grand. Alors à tous les cafards qui foutent rien d’autre de leur journée que pirater nos chansons sur le web en se grattant les indices, je dis : ça va pas se passer comme ça ! Parce que je vais tous aller vous serrer, et vous mettre personnellement un poing dans la croissance pour vous apprendre la life ! « 

Edgar Novlang

Publicités