Un saxo professionnel

L’ancien premier guitariste soliste John P. Riffraffarin a estimé mercredi 28 octobre qu’il n’y avait pas assez de thunes dans les caisses du Posse pour engager un saxe professionnel.

riffraffarin
J.P Riffraffarin, l’ancien guitariste soliste de Chirax

« Très clairement, je vous le dis, je ne crois pas qu’il y ait des brouzoufs  pour engager des saxophonistes professionnels.. Nous sommes d’accord pour réduire notre conso en général, mais nous voyons qu’il est difficile de le faire quand il s’agit d’aider les autres. Et puis des bons zicos, on tape contre un mur et il en tombe une centaine. Alors pourquoi s’emmerder à les déclarer « , a déclaré John P. Riffraffarin, invité du talk Orange-Le Bigorno.

Publicités