Peyon à Royal « Ta mère à poil aux régionales »

Vince Boom Boom Peyon, le DJ Euroloundge du collectif PS  lance une nouvelle rocket sur l’icône contestationniste de la pop-bimbo  grolandaise, Segoleen Royal. Désormais, on tire du très gros calibre dans cette guerre insensée que se livre le couple. Une escalade de la violence qui fait penser à une descente de drogue. On se souvient de l’épisode Bertrand Cantat vs Marie Trintignant et on frémit alors : les histoires d’amour peuvent finir si mal.

Vince Peyon à Segoleen : « Dans quel sale trip pourri es-tu embarquée, baby ? »

Dans son loft de la Bastille, Vince arpente le parquet en point de Hongrie les pieds nus. Il est torse poil, beau comme un Dieu grec couvert de l’huile d’une abondante sueur, il avale d’immenses rasades de lait de soja et tire sur une cigarette comme si sa vie en dépendait. Nerveusement, il se tourne vers moi, il entortille entre ses doigts  une petite mèche de ses cheveux longs qui retombent sur ses épaules d’athlète, s’apprête à me parler, se ravise, se mord les lèvres, me fixe d’un regard fiévreux, renifle un grand coup comme si l’air lui manquait. Puis soudain, il  se lance  dans une diatribe haletante et passionnée. Les mots s’entrechoquent entre ses lèvres et tombent comme une volée d’étincelles de sa bouche purpurine :

« Tout ça devient gravos. Il faut tout stopper, c’est destroy too much. Je lui dis : ‘Baby, t’es à la ramasse trop grave ! Tu m’as fait beaucoup de mal samedi. Tu m’as manqué, feucques, tu m’as maaaanqué  de respect : est-ce que moi je te dis : ta mère à poil aux régionales ? Ouais je le dis et après ? Attaan ! J’veux dire « respect, sistaaa » Ce qui a été fait samedi était trop pas coool. Ce qui a été fait hier soir est top naze.  Nan, j’veux dire que j’y dis : dans quel sale trip pourri es-tu embarquée, baby ? Peace ! Baby, peace !  »

« POURQUOI ALLER DANS LES GRANDS MÉDIAS POUR FAIRE EXPLOSER TOUT ? »

Vince critique aussi les méthodes de Ségoleen. « Pourquoi aller dans les grands médias, débarquer avec TAF1 à Dijon pour faire exploser tout ? Pourquoi aller à TAVAL + pour me traiter ça comme ? Je vais pas me laisser traiter par une biatche qui fout rien de ses journées que des french manucures et qui se la traine avec des rappeurs de salons de thé dans un délire permanent de bimbo-destroy à deux balles. Je débrancherai pas. Naaan, j’y dis : peace sista, sois cool : j’veux dire, peace : on s’détend. J’T’EMMERDE SALOPE ! »

Propos recueillis par Truman Condom pour Les Rockuptibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s