Des bristols pour le Bristol

Nick President Sarkozy, l’orateur guttural du groupe de New Melodic Death metal,  Gouvernement adore ça. Chaque année, au Bristol,  il fait son one-man-show. Micro qui jongle d’une main l’autre, flying V en bandoulière, ampli Marechal à fond, il passe l’actualité  musicale en revue et fait rire son auditoire en se moquant (sans le nommer) de Chirax, l’ex combo psychobilly signé chez Mangez des pommes, le label phare des 90’s. Nick lance des vannes en mimant l’embonpoint des producteurs du Palace of Luxembourg, la  Major qui fait la loi dans le  rock  octogonal, avec un geste des mains au dessus de son ventre.

Nick President sarkozy dans les loges du Bristol
La star du Thrash mainstream et des pontes à fric du fan-club dans les loges du Bristol

La cérémonie se passe au Bristol, hôtel goth du méga-biz, la party où il faut être, tous les ans pour les membres VIP du fan-club De Nick President.

Pendant ce temps, les membres du SO de l’UMP, font du rap devant la Maison des Phynances du dit fan-club pour demander plus de sous. L’univers thrash réformiste est comme un panier de crabes où une chienne ne  retrouverait pas ses petits.

Alain Plassarisk

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s