La vengeance des johnnystes

Les johnnystes tiennent leur revanche aujourd’hui. Après le lynchage privé et un peu égoïste du chirurgien qui avait mal opéré le grand philosophe politique, Johnny Hallyday, c’est la justice qui a été saisie de l’affaire pour punir en public l’odieux praticien de son incompétence à rendre l’orateur à Ray-Ban immortel.

Johnny, le saint-Just de la Harley-Davidson et Nick president, le leader du grind réformiste gouvernemental
Jonnhy Hallyday, le grand timonier de la politique nationale, et Nick President Sarkozy, l'artiste, en pleine symbiose médiatique au Parliament, le dernier club dans la tendance

On attend donc que le sang gicle sur les murs des prétoires. Les militants johnnystes ne dissimulent ni leurs crocs, ni leur joie. M. Camus, le directeur de cabinet de Jonnhy ne mâche pas ses mots non plus.
Quant à nous, Les Rockuptibles, nous nous félicitons de l’amélioration de l’état de santé du dirigeant Hallyday. Une rétrospective des plus grands discours de celui qu’on appelle le « Saint-Just de la Harley-Davidson » aurait peiné plus d’un membre de la rédaction.

Nino Mouskouri

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s