Du rock avec des poils autour

Le chanteur Vlad Pooteen, du groupe russe éponyme Pooteen et les Rockets a déclaré vouloir engager deux nouveaux musiciens équipés avec des fusils d’assaut AK 47 accordés en sol majeur.

Les russes sont toujours un peu extravagants. C’est ainsi que le chanteur vedette Vlad Pooteen a d’ores et déjà auditionné une douzaine de musiciens dans ses studios d’enregistrement militaire à Vladivostok pour faire monter la pression lors de sa prochaine tournée en Sibérie.

Un musicos de Pooteen et les Rockets délivre un autographe à un fan

La rock-star post-soviétique déclare « Je veux pas de tarlouzes yankee à mes concerts » et a plaidé pour un développement « d’instruments plus offensifs » pour stimuler son public. Deux nouveaux musiciens seront ainsi disposés dans des miradors de part et d’autres de la scène de façon à pouvoir allumer à balles réelles les branleurs qui ne se la donnent pas assez dans le moshpit.

Serge Pissenskate


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s