Un SDF désactivé par quatre Terminators

Au centre commercial de Lyon Part-Dieu, un SDF s’est trouvé définitivement mis hors d’état de vivre par quatre Terminators vigibots que l’on pense déféctueux.

"Touche pas à la bibine !" Un vigibot skynet de chez Carrefour, fidèle gardien des biens et des personnes, mais surtout des biens quand même, aurait souffert d'un défaut de fonctionnement

L’ individu,  réduit par sa jeunesse  congénitale ( 25 ans) à voler des packs de bière, s’est vu abusivement confisquer son existence improductive et lanugineuse par les quatre Terminators du magasin Carrefour où il avait accompli son forfait.

Le fabricant des Terminators incriminés, Skynet, assure qu’il n’est nullement question d’une erreur de codage, ni de hardware et que ses vigibots de surveillance fonctionnent parfaitement.

La responsabilité incomberait selon Skynet, au management de la grande surface qui aurait peut-être exagéré les paramètres de programmation des quatre vigibots.

« Il est juste mort d’un arrêt de la vie administré selon les procédures  standards : pas de quoi en faire une montagne  » réplique la direction du magasin.

Le Parquet s’est néanmoins saisi de l’affaire et les quatre Terminators  ont été mis en veille devant un juge d’instruction lyonnais qui va dérusher leurs disques durs  pour identifier la présence éventuelle d’un bug.

Hebert George Orwells et Philippe K.Bite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s