Les Français prêts à un recul de l’âge de la mort

Selon un sondage paru dimanche dans le Journal du Samediche, les Français, toujours plus inquiets quant au montant des loyers au paradis, seraient prêts à des sacrifices.

Selon cette consultation I-fop réalisée sur I-Tunes, en rupture avec les précédents sondages sur le sujet, 41% des personnes interrogées se disent prêtes à cotiser davantage pour mourir le plus tard possible. L’âge moyen de départ accepté s’établit presque à 162 ans, un tiers des personnes interrogées se prononçant même pour un départ compris entre 165 et 169 ans. Une première. Cause de cette évolution, l’inquiétude inspirée par le montant des futurs loyers au paradis continue de croître, 76% des personnes interrogées se déclarant prêtes à prendre un petit pavillon en enfer si c’est pas trop cher.

Jean Baptiste Kerozen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s