Une fête étudiante tourne mal à Kaboul

Le bal estudiantin de début d’année a mal tourné à Kaboul en Afghanistan où les étudiants (talibans (ndlr)) qui avaient commencé la fête cette nuit ont eu l’intention d’organiser un After au palais présidentiel.
Cette initiative n’a pas eu l’heur de plaire aux autorités qui les ont sèchement éconduits. Les jeunes gens un peu éméchés se sont sentis rudoyés et ont ressortis d’anciens matériels de cours (lance-roquettes, grenades à fragmentation et fusils d’assaut) utilisés pour leurs travaux pratiques en commerce international afin d’exprimer leur dépit.

Les étudiants de HEC Kaboul fument le Palais présidentiel ce matin

Jean-Baptiste Kerozen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s