Le gang des burquas frappe son premier coup

C’est parti ! Nous l’attendions depuis une bonne semaine : le gang des burquas qui terrorise la Dauche comme la Doigte vient de frapper son premier coup dans un bureau de poste. Les Rockuptibles révèlent tous les dessous de l’affaire.

Un zélateur idéologue du complot aveyronnais international

Deux hommes vêtus d’une burqa, selon les premiers éléments de l’enquête, et munis d’au moins une arme de poing, ont braqué la Poste d’Athis-Mons (Essonne) samedi vers 10H30.

Croyant être face à deux femmes, un employé a ouvert le sas de l’établissement. Une fois à l’intérieur, les deux hommes ont relevé le voile et ont braqué les employés et les clients.  Ils ont empoché près de 4.500 euros, prenant la fuite en direction du parking voisin.

L’enquête a été confiée à l’antenne d’Evry de la police judiciaire de Versailles (Yvelines) qui devrait découvrir que affaire n’est que le préambule d’une vaste opération menée par la conspiration aveyronnaise internationale dont nous savons le terrible dessein.

Cette photo n'a rien à voir avec le sujet mais permet d'attirer votre attention sur la gravité du problème

En effet,  l’attentat contre les tours jumelles du 11 septembre, l’existence controversée d’Oussama Bush Laden (l’homme le plus méchant du monde), tout cela et plus encore a une origine occulte et participe d’un plan machiavélique. Les terribles moustachus se terrent encore dans l’ombre et attendent leur heure pour imposer les diktats de leur implacable religion  dont les tablettes tiennent, paraît-il, dans un portefeuille.

Un des guide spiritueux de la conspiration aveyronnaise internationale en vacances dans un paradis fiscal

Port obligatoire de la moustache pour les femmes, interdiction des apéricubes après le coucher du soleil, obligation d’absorber un litre de Beaujolais nouveau par jour. Formé de violents prosélytes, le groupe occulte et tentaculaire Aïl-Oli n’a d’autre objectif que de régner sur le monde en prenant le contrôle, d’abord des cafés et bars-restaurants de la planète puis, par une habile manœuvre de déstabiliser les mentalités afin de placer sous son joug les états et les nations. Évidemment, ce sont d’autres qui font les frais de cette odieuse manipulation visant à intoxiquer l’opinion publique internationale. Pour le moment, les moustachus salsifistes (branche radicale du mouvement, première porte au fond à droite) rient à gorge déployée devant la triomphale réussite de leur plan.

L’histoire ne fait que commencer et nous reviendrons sur les partisans zélotes de cette secte auvergnate prônant l’hallaligot comme unique nourriture et qui prétend que le paradis céleste se trouve au sud d’Aurillac. A suivre donc…

Philippe K.Bite et Herbert George Orwells

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le gang des burquas frappe son premier coup »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s