Crise de nerfs à l’UMP

L’Underground massive Posse (UMP) s’est fait karcherisé sur les scènes du Festival Rock aux Régionales. La nébuleuse Doigte Métal a perdu des dents dans ce face à face avec les divers artistes ecologeeks, trip-hopeurs et contest-singers de Dauche qui ont conquis les faveurs du public.

Le groupe de néo-gothique Metal Darkos X vole en éclats après un magnifique plantage sur la scène de Rock aux Régionales

Aujourd’hui, c’est Darkos X, le groupe de néo-gothique grind réformiste qui clash et sort des playlists des plateformes de ventes de MP3 de Gouvernement Production, le label digital de la Doigte Metal décomplexée du leader Nick President Sarkozy.
A ce jour, au sein même de l’UMP, des coups de pieds dans les parties se perdent entre les musiciens, les roadies et les managers qui se renvoient au visage la responsabilité de la cacophonie générale qui a précipité la déconfiture des nombreux bands  du collectif UMP au festival.
C’est la crise de nerfs avec du sang sur les murs : le grind Metal thrash réformiste traverse une dure remise en question.

Nino Mouskouri

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s