Bout de piste pour Tatie Dati

La chanteuse de gnaward rock, Tatie Dati, ex-égérie de l’UMP ( Underground Massive Posse) tombée en disgrâce prend le bouillon en Suisse au cours d’une tournée de promotion pour son dernier album. En effet, l’UMP a blaqueboulé Tatie Dati qui voulait sa nuit dans un cinq-étoiles genevois.

Le dernier opus de Tatie Dati, April Rain enregistré en solo avec des musiciens du métro : un recording très petit budget. Quand l'UMP dégomme la chanteuse vedette de gnaward rock c'est le grind Metal réformiste qui thrash une de ses artiste les plus originale.

Le 15 mars, Tatie Dati, l’ancienne screameuse du band Garde Ton Seau s’attend à descendre dans son 5 étoiles préféré mais  lorsqu’elle arrive à Genève vers 17 heures, on lui apprend que le management de l’UMP à Paris refuse de prendre en charge la réservation de sa chambre à l’hôtel Mandarin. Trop cher, aurait-on fait savoir.
A la place, l’UMP lui a fait réserver une chambre au NH Hôtel, un bouge  quatre-étoiles situé près de l’aéroport international de Genève, en bout de piste.  Ce  boui-boui est situé en bord de route et près d’un terrain vague qui sert de parking au centre commercial voisin. C’est le désaveu : Dati passe du statut de V.I.P à celui de W.C.
Alors April Rain ? Un  S.O.S en CD / DVD ?

Alain Plassarisk

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bout de piste pour Tatie Dati »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s