Voile intégral et fashion-victim

Le Grind Metal réformiste s’attaque aux habitudes vestimentaires des Devotchkas. Nick president Sarkozy jette l’anathème sur le burqua style qui consiste à plonger une personne du sexe féminin dans un grand sac de pomme de terre. Alors, trop de look tue le look ?

Des fashion victims de la burqua

Un hit du rock band Gouvernement vagabonde depuis peu sur les ondes et semble fasciner le show-biz et le public. Ce tube ne cesse de fustiger les burqua babies en maxi-jupes qui affichent leur discrétion de façon un peu trop scandaleuse. Véritable paradoxe de la mode, la burqua qui est une sorte de donjon disgracieux en toile rugueuse serait porté par des fashion victims privés de shopping contre leur gré.

Certes, on peut concevoir qu’il y a quelque chose de grotesque dans le port de ce vêtement mal coupé, mais d’autres modes ridicules coexistent.  Témoins : l’iroquoise punk, la banane rockabilly, le perfecto et gants en cuir à la plage en plein mois d’août, les santiags mexicaines sur un pantalon en velours côtelé,  les lunettes de soleil en boite de nuit, les casquettes à l’envers  avec marqué I love NY ou le look gothique. Chacun sa musique, chacun son style, après tout.

Les mangas à l'origine du port de la burqua ?

Toutefois, il serait question d’une pétition pour interdire ce look provoquant la stupeur et la consternation publique (comme Elvis Presley en son temps (ndlr)). Les mangas japonais enflammeraient négativement l’ imagination de ces jeunes femmes trop influençables selon les détracteurs de la burqua.
Les Rockuptibles proposent en parallèle de se joindre  à cette pétition afin d’interdire également la raie au milieu (qui révoltent les trois quart de nos rédacteurs), les costards cravates bleus et gris (qui dépriment Nino Mouskouri), les pulls à jacquards  lorsqu’ils sont portés par des profs de mathématiques (qui choquent Bernard Bédo), les après-rasages bon marché (insupportables moralement dans les transports en commun), les Stan Smiths pourris (qui sentent mauvais quand on les porte trop longtemps) et les lunettes Oliver People assortis d’un polo Lacoste  (tenue franchement vulgaire selon l’avis unanime de la rédaction). Concernant les espadrilles vertes et jaunes : la question est encore à l’ordre du jour de notre prochain comité de rédaction.

Victor Ego

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s