Vache folle : l’exception française

Apparue dans les années 1990 quand les consommateurs se sont inquiétés de la transmission de l’encéphalopathite spongiforme bovine (ESB) à l’homme via l’ingestion de viande animale (par opposition désormais à la viande dite végétale), la maladie de la vache folle causée par le prion fait une nouvelle victime. Il est désormais certain que la période d’incubation de la maladie dite de la  » vache folle  » dépasserait les dix ans pronostiqués par les médecins et entraînerait des effets totalement imprévus.

En effet, un cas récent vient défrayer la chronique. Philippe Legascon, touché par la maladie qui s’est déclarée en mai 2012 a littéralement décidé de prendre le large et de vivre sereinement cette terrible affection du système nerveux loin des procédures de soins classiques.  » J’en ai peut-être pour six mois à vivre. Alors je préfère goûter de mes derniers moments en toute liberté ! » déclare-t-il.
L’histoire est belle et simple : Catherine Desmoulins rencontre Philippe à l’hôpital. Elle aussi souffre de troubles psychiatriques et fait l’objet de soins médicaux dans le même établissement que Philippe car elle se prend pour une sirène , ou tout au moins pour un mammifère à la personnalité complexe. C’est le coup de foudre et l »amour cogne à leur porte :  ils prennent la décision de partir ensemble pour l’île de Malte. Depuis, pas de nouvelles.

Philippe ( droite) et Catherine (à gauche) : une vie  pleine de rebondissements

Ensuite, c’est le coup de théâtre : un chalutier battant pavillon japonais les aurait croisé en haute mer et l’on doit cette photo prise le 5 juin dernier au large de Chypre à un des membre de l’équipage équipé de son Nikon. Une photo qui fait désormais le tour du monde.
La vie est un pays complexe.

Herbert Georges Orwells.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s