Archives pour la catégorie Publicité

Vive la Liberté

Nous  l’équipe des rockuptibles qui croupissons depuis plusieurs mois ( deux années paraît-il )dans les caves de Truman Condome avons décidé de proclamer ce blog autogéré et affranchi de l’odieuse tutelle de Truman Condome.

En effet, les journalistes ont réussi à percer la surveillance psycho-active de Truman Condome qui désormais a pris notre place dans sa propre cave. C’est grâce à une longue grève de la faim que Honoré De Prozac a compris que la nourriture était mélangé à un astucieux mélange de sédatifs divers. Cette prise de conscience nous a permis d’ouvrir la poignée de la vaste pièce où nous étions serrés et de découvrir que nous étions libres. Mais dans nos têtes, ce qui impliquait de l’être dans nos corps défendants.

Espérons que nous saurons vous garder, chers lecteurs loin des effluves méphitiques de la pensée transversale de ce triste sire dont la plume s’est tarie depuis longtemps maintenant.
Nous occupons au nom de la liberté d’expression son magnifique appartement et profitons d’une vue imprenable sur la Tour Eiffel bien méritée. Hélas, notre ami Bernard Bedo nous a quitté dans une ultime suffocation ainsi que ce cher Lester Boom que nous avons dû manger pour survivre. Ces deux martyrs de notre infortune nous manqueront.
Mais le reste d’entre nous reste vaillant, nous sommes vivants et enfin prêts à en découdre avec la vérité.
Laissez nous juste prendre un bon petit déjeuner et lire les journaux pour vous divulguer toute l’infox news affranchie du joug d’un tyran que nul ne regrettera ( pour les lecteurs qui le regretteraientt, envoyez vos réclamations sur notre page d’aide en ligne qui se trouve quelque part soigneusement dissimulée dans ce site )autant dire : l’information avant tout !

La Rédaction Libérée.

Le nouveau terrorisme sera-t-il plus fashionnable ?

Cet individu, Julien Lambert, serait responsable de la moitié des catastrophes  mondiales dont 95 % ont eu lieu sur le sol américain.  Cet homme ne réclame rien, ne déploie aucun drapeau, ne se réclame d’aucune idéologie, d’aucune religion, d’aucun héritage culturel. Cet homme, un français, fait le mal ( ou disons le pas bien) juste pour le plaisir de le faire et, qui sait, obtenir un travail ?

Cyberpunk ou punk cybernétique ?

Il publie sur un MP4 encodé aussi en .avi, une courte vidéo qui court sur le WEB où il explique que ses premiers émois datent de l’école maternelle quand il a tiré très fort- un peu trop fort – sur les nattes de CAROLINE Boucourty; « Lorsqu’elle s’est mise à pleurer puis à hurler d’humiliation, plus que de douleur, je ressentis une félicité indescriptible et compris ma force. Je devins rapidement le type le plus infréquentable de la cour de récréation. Puis en 1995, mes parents nous ont emmenés à Palavas les Flots; c’est là avec une pelle et sceau de plage que j’ai commencé à creuser le trou de la Sécu. Il suffit d’y croire et les choses arrivent ! »

Depuis il clame son engagement dans la chute de 26 millions de tartines côté beurre, de 5863 ingestions crapuleuses de la dernière bière qui restait au frigidaire, de 78523 télescopages douloureux du petit orteil dans les tables basses, d’un nombre incalculables de bugs sur des machines allant du PC de bureau à la PS3, de l’invention clandestine de la Star Academy, de 523986 litres de café bouillu ( café foutu), de la montée en puissance du port de T-Shirts arborant le pronunciamiento  » I’m a geek. Aren’t you ? »

Image

Portrait robot de l’homme le plus dangereux de la terre tiré de sa vidéo posté cette semaine sur you tube :il semblerait que le gouvernement laisse filtrer  les informations au compte-gouttes carrées

Seulement, lorsqu’il proclame être responsable de la majorité des règles douloureuses chez 20% des femmes qui souffrent de ce problème, on reste freudiens et sceptiques.
En attendant, le gouvernement prend la menace très au  sérieux et conserve un mutisme surprenant dans cette affaire.
« Peut-être c’est à cause de lui qu’on se coltine un mec qui porte le nom d’un fromage  étranger comme Président » ricanne à demi voix un membre du Conseil d’Etat

Le Nouveau Terrorisme est né ?

Enfin, la conclusion s’impose : Julien Lambert a accompli un pas en avant dans l’horreur. Plus de cause à défendre, de vierges lubrifiées à gagner (  » de toute façon, les filles ça dit que des choses idiotes et ça aime pas faire de la mobylette » NDLR ). Moi, je veux un petit boulot pépère à surveiller les gens. Notre homme a mis au rencard les slogans dépassés et hop :  plus de  » liberté chérie où écrire son nom ! et à la poubelle  les « plage débile sous les pavés de la Capitale ».

« La liberté ? » c’est un truc pour les retraité, parce que il s’agit de les occuper avant qu’ils meurent et vu qu’ils meurent vachement tard de nos jours. Alors un sujet  vaste et embrouillé est une aubaine. Même des profs à l’Université n’y comprennent plus rien et en discutent en vain et ad nauseam ! »

Par ailleurs, Julien ne souhaite seulement effrayer et ne veut pas tuer, ni blesser personne, la gloire il le sait en contemplant celle de Steven de la Nouvelle Star est passagère : c’est un de ses principes genre sic transit gloria mundi ( je sais pas ce que ça veut dire, mais il faut reconnaître une certaine culture à Julien). Ainsi, travailler pour une agence gouvernementale de gestion de la psychose collective, sans qu’une goutte de sang soit versée fait luire de la joie mêlée de remords dans les yeux par ailleurs, inexpressifs de Julien, jusqu’à cette révélation :
 » L’an dernier, j’ai jeté le poisson rouge de Stéphanie Coincoin dans les WC, son souvenir me hante chaque nuit lorsque je tire la chasse d’eau ! et me couvre de canard WC de la tête aux pieds »

Terroriste oui, mais selon Julien, « Il y a une éthique à respecter. Je veux dire que je me positionne d’une façon originale sur le marché du chômage. » Lorsque le terrorisme sera une affaire privée comme les ennuis dus à l’utilisation sans précautions de FaceBook, la chaude-pisse ou l’usage immodéré de la télévision, en somme la sensation d’être passé à côté de sa vie laissée pilotage automatique par des connards sans imagination. Ce  jour là, Julien aura gagné son pari contre le chômage le concernant.

Jean-Mireille de Montmorency.

Ceci est un message à caractère informatif

 Ce message s’adresse à VOUS !

Vous avez recherché sur Google ou tout autre méga moteur de recherche propre à satisfaire vos penchants pour le voyeurisme  un, ou la plupart DES MOT-CLÉS  suivants :

Femmes avec gros seins, superbes filles nues sur la plages, bikinis riquiquis, gros pénis, rencontres coquines, salopes, biatches avec des lance-roquettes, jeunes vahinés à l’abricot fleurie, roudoudous les coconuts, harcore sodomie, sexe en veux-tu-en voilà, pénétrations anales, bucales, pectorales, urinaires, dans l’air, vaginales, auriculaires, ancillaires, annulaires; percolateur, vibromassif, mastrobateur à vrilles inversées, croquemoilezob, bouffmoilachagatte, examinatrices en chaleur, quéquette moins le quart, bondage, sex toy, régime minceur, agrandissement du pénis, doutes métaphysique avec remontées gastriques, envie de faire pipi tout le temps……

VOUS ÊTES ATTEINTS D’UNE GRAVE MALADIE  !

CELA S’APPELLE

L’HUMANITE

( N’hésitez pas à vous consulter )

La Dieutetique

Salut les filles …. Génial, c’est déjà le 1er juin et il faut penser à se faire un petit look michto pour les vacances d’été.

Alors cette semaine, pour les girls qui pondèrent un peu trop du derrière, notre équipe s’est tourné vers le régime giga tendance qui risquerait bien de vous transformer en bombe atomique en moins de temps qu’il ne faut pour appuyer sur le bouton rouge et ça s’appelle la Dieutétique.

La Dieutétique c’est la nouvelle ligne claire mystic-fooding du moment, inventée par un diététicien autodidacte de génie : Elron Bobbard, qui selon ses propres termes a vu la lumière éloigner la culotte de cheval et les vilaines marées de cellulite qui montent après nos hivers un peu trop festifs !

La bible minceur de Elron Bobbard

Alors les girls, ouvrez grand vos shakras et laissez vous pénétrer par la sagesse new-age du régime minceur Dieutétique inventé par le nouveau prince de la mincitude bombastique.

Allez c’est parti pour entretien exclusif avec Elron Bobbard, le gourou branché beauté qui va, en exclu pour Les Rockuptibles, nous dévoiler ses secrets de fabrication.

Les Rockuptibles : Woa, salut Elron,

Elron Bobbard: Salut Jean-Mireille.

Les Rockuptibles : D’abord Elron je voudrai dire que j’adore ton look jean-slim-léopard-Vuarnet-petit marcel-près-du-torse-coupe-au-bol.

E.B : Merci. C’est cool. J’adore tes Doc Marteens à talons aiguilles, Jean-Mireille !

Les Rockuptibles : Yeah ! Alors, Elron, on parle déjà de toi comme du prophète minceur du XXI ème siècle. Mais il faut expliquer davantage  ta vision à nos lectrices.

E.B : Ouais. Salut à toutes les lectrices de Les Rockuptibles. Je suis top content de me retrouver ici. Tout d’abord, je voudrais mettre un peu le pied sur la pédale du frein à main de cet enthousiasme un peu obscène mais bien naturel qui accompagne la sortie de mon bouquin. Je  veux dire que je fais pas ça pour le succès ou l’argent mais parce que j’ai une…comment dire ? Mission à accomplir.

Les Rockuptibles : Naaaaaaaan. Trop Zen ! T’es vraiment aussi cool qu’on le dit alors ?

E.B : Plus que ça baby, bien plus que ça…. J’ai décidé livrer sans détours les plus grands et les plus antiques secrets de beauté ce qui fait que je prends des risques énormes. Il y a en face des gens que ma démarche dérange. La Dieutétique n’a pas que des adeptes convaincus, comme toute théorie révolutionnaire, elle a aussi ses ennemis déclarés. Copernic s’est fait grave embrouiller sa race quand il a dit que le soleil tournait autour de la terre.

Les Rockuptibles : Comment ça ? C’est pas l’inverse ?

E.B : Peut-être, ouais, mais c’est une question old school, un truc lointain qui ne nous concerne plus. Nan, le principe de la Dieutétique c’est que les obligations alimentaires prescrites dans les grandes religions monothéistes sont bonnes pour le corps. Ce sont en quelque sorte des régimes diététiques high-tech dictés par les anges du paradis!

Les Rockuptibles : Alors où est-le-pro-blème ? Elron ?

E.B : Et bien, la Dieutétique repose entièrement sur des prescriptions tirés du Talmud, de la Torah, du Coran, des Encycliques papales et de quelques tuyaux annexes de Jean-Pierre Koffe. Seulement, j’ai pris librement l’économie de supprimer tout l’aspect religieux de l’affaire pour me concentrer uniquement sur les réductions caloriques de la mystique monothéiste et certains coupe-faim de la scolastique du haut moyen-âge.

Les Rockuptibles : En d’autres termes, tu as supprimé Dieu des écritures.

E.B : Oui, je pense que Dieu est une surcharge pondérale pour l’esprit et pour le corps mais que les livres « sacrés » sont bourrés de bonnes idées pour garder la forme et une silhouette adaptées aux exigences de la vie moderne et à la dernière collection de bikinis  de l’été prochain. J’ai pris le meilleur et jeté le superflu en quelque sorte.

Les Rockuptibles : Sûr que ce n’est pas du goût de tout le monde. Tu veux dire que on peut par exemple manger kasher ou hallal sans croire en la toute puissance du Créateur ?

E.B : Oui, tout à fait. Dieu est assimilable dans ma théorie à un surcroît de graisses animales qui alourdissent la conscience de soi. On peut manger spirituel sans forcément se plier à la loi divine. La Dieutétique te permet d’avoir un accès total aux traditions millénaires en 70 pages de conseils minceur éprouvés par des générations de fidèles et pour seulement 58 euros TTC.

Les Rockuptibles : Géniaaaaaaaaaaal. Et ça marche vraiment ?

E.B : Graaave ! Tu veux être bonne comme Salomé ou Dalila sans faire la misère à Samson ? Avoir le sex-appeal de Khadija ou de Aïsha sans devoir épouser le prophète ? Le look top-model volcanique de Sainte Thérèse sans le martyr du célibat ? Bin t’as qu’à acheter mon livre : la Dieutétique, en vente dans toute les bonnes librairies.

Les Rockuptibles : Attends, tu veux dire que la religion est une bonne chose tant qu’on ne met pas de théologie dedans ?

E.B : Pardon ?

Les Rockuptibles : J’veux dire tu penses qu’on peut être athée et quand même juif ou musulman au plan alimentaire sans avoir besoin de croire en Dieu ?

E.B : Tout à fait ! Il est prouvé que l’âme ne pèse que 21 grammes, alors à quoi bon se concentrer dessus lorsqu’on a parfois cinq à dix kilos à perdre ? C’est du temps perdu.

Les Rockuptibles : Ok doc, donne-nous un exemple concret, un petit conseil  pour celles qui nous lisent.

E. B : Allez, c’est pour vous les filles. Remplacer le pain par des hosties non consacrées par exemple. C’est deux kilos de moins par  semaine.

Les Rockuptibles : Incroyable ! Mais quand même, tu risques pas des histoires avec les droits d’auteur ?

E.B : D’où ? Les prophètes sont venus gratuitement nous délivrer un message de paix, d’amour et de super silhouette universels. Non, mon livre est une compilation. Que du sampling si tu veux, je suis une sorte de DJ du corps parfait ! Et puis tous ces textes sont dans le domaine public : mon avocat me l’a garanti. C’est ça k’est génial.

Les Rockuptibles : Ouais c’est top ! Merci Elron pour ces explications qui vont sans doute changer la vie des girls qui nous lisent. Un mot pour finir ?

E.B : Achetez mon bouquin et sculptez-vous un corps de rêve. Le paradis c’est ici et maintenant. Et comme disait l’autre : « Plus t’es lucide, plus t’es splendide ! »

Propos recueillis par Jean-Mireille Montmorency

Les Rockuptibles de retour

Tel un Béhémoth confit dans les gelées de la pensée unique, Les Rockuptibles s’étaient mis en sommeil en attendant des jours meilleurs. Les auteurs enfermés deux années dans les caves de la rédaction, nourris au pain sec et à l’eau du robinet avaient fomenté une fronde qui les conduisirent vers la démocratie et menèrent Truman Condom(e), le rédacteur en chef, à prononcer la liquidation du Blogzine. Ce dernier s’épuisait depuis en mondanités et en ruminations désoeuvrées sur Facebook où il renouait d’anciennes accointances avec ses vieux camarades de Harvard.

Mais les récents évènements en Afrique du Nord et à travers le monde arabe nous ont tirés de notre torpeur et après une séance houleuse et plénière des membres de l’ancienne rédaction, nous sommes arrivés à l’unanimité par prendre la décision de reprendre l’ours là où nous l’avions laissé.

 

Les quinze membres ( au premier plan ) de la rédaction du blogzine révolutionnaire Les Rockuptibles

Dimanche matin, 20 février 2011, Truman Condom(e) a reçu notre délégation dans son quinze pièces cuisine de l’avenue Montaigne et c’est les mains enfoncées avec désinvolture dans les poches de sa robe de chambre fétiche ( un cadeau d’Hugh Hefner (ndlr) ) qu’il nous a déclaré :

 » Ah comme je suis content de vous revoir, mes amis ! Alors comme ça la mutinerie est terminée ? Non, non, pas un mot : je ne vous en veux pas, car pour ma part tout est oublié. La porte de ma cave vous demeure toujours grande ouverte et je ne pourrais sans me déshonorer éconduire une telle brochette de talents, une telle concaténation de grands esprits. Vous voulez reprendre le journal dites-vous ? Certes, mais il va falloir consentir quelques sacrifices.

Primo, finies les vacances à Montreuil (93) et les virées du samedi soir au Café de la Gare du Nord. J’attends de mes journalistes qu’ils soient sur la brèche 24 H/24 : je finissais par vous trouver ramollis et indolents. Vous étiez sur la pente de l’embourgeoisement, on aurait dit une véritable digestion dominicale en vous voyant…Méfiance et vigilance mes fiers spadassins, car nous sommes l’élite de la contestation, l’avant-garde de la critique sociale, la migraine du système médiatique, son meilleur cauchemar, son antidote également et par dessus tout sa noble frugalité. Voilà qui mène à mon secundo : vos propensions coupables à la consommation de viande rouge tous les midis et ce goût de précieuses ridicules pour le chauffage central qui nous conduiraient droit dans le mur si vous aviez l’audace de persister dans les sottes revendications qui furent les vôtres.

Excusez la franchise de mon propos, mais je vous le déclare franchement : vous étiez en train de vous Pernauiser, de vous David Pujadassifier, le Claire Chazal en bandoulière pour ainsi dire. Mais laissons au garage les récriminations. Hardis petits, c’est oublié : sus à vos claviers et à vos Ataris ! L’information est une campagne militaire, que dis-je une conquête spatiale au point où nous en sommes rendus.

Oh j’oubliais, il va falloir tout nettoyer en bas, la femme de ménage refuse de descendre à la cave que vous avez laissé dans un état proche de la Lybie. Elle m’a avoué n’avoir jamais pensé que des journalistes pussent sentir aussi mauvais, elles pensaient que Les Rockuptibles étaient rédigés par une meute de gorilles radical-socialistes en rut. Alors de la discipline, mes enfants, deux chiffres et un grand auteur classique : dix-six-Pline : voilà le nombre d’or de notre entreprise. Seize avec votre serviteur. Vous êtes quinze, alors vous devriez être capables d’entretenir une grotte de 50 mètres carrés. Organisez-vous diantrefeucques ! Allez, allez mes chers amis : je ne vous blâme pas, car un père peut-il rejeter son enfant revenu au bercail ? Fi, non. Descendez au travail, allez descendez mes chers petits, que je ferme derrière vous… »

Je me rappelle d’avoir surpris J.B Kérozen qui en avait presque les larmes aux yeux. Était-ce de joie ? Ou bien une poussière dans l’oeil ?

Tout cela pour vous dire que nous sommes de retour…

Victor Ego

Top Marlin

Marre des jeux vidéos ?

Envie de tuer des gens en vrai sans risque pour la santé* ?

Le Silver Marlin c’est top malin.

* La société décline toute responsabilité pour d’éventuels troubles psychiques ou du sommeil occasionnés par l’utilisation abusive du Silver Marlin.